Gaye Su Akyol, entre surf-rock et rock anatolien !

Bonjour et bienvenu dans Sonar, l’émission qui sonde l’actualité musicale.

Aujourd’hui, on voyage dans l’univers ultra-coloré de l’artiste Turque Gaye Su Akyol. Originaire d’Istanbul en Turquie, Gaye Su Akyol s’inspire de surf-rock, qui est un genre caractérisé par des guitares électriques avec beaucoup d’écho, un rythme rapide. Il est emblématique de la culure californienne des années 60. Sa musique s’inspire également du rock anatolien, genre popularisé dans les années 60 et mélangeant rock et musique populaire Turque.

On s’intéresse aujourd’hui à son 4e album qui s’appelle Isyan Manifestosu, tout juste sorti chez le label Glitterbeat Records. Sur cet album, l’artiste nous présente un univers très coloré et sucré qu’elle affirme avoir créé sans la pression d’aucun major, sans date limite ni renier ses principes.

A travers cet album, Gaye Su Akyol présente une idée simple mais forte qui est celle de la liberté. La liberté d’être soi-même et de le revendiquer haut et fort, qu’importe son genre, qu’importe sa culture. Cette idée, Gaye Su Akyol la met en avant à l’aide d’une musique entrainante, dansante, avec beaucoup de subtilité.

Cliquez sur le lien ci-dessus pour accéder au Bandcamp du groupe