Le jeudi 6 octobre 2022 se tient la 12ème conférence agroalimentaire de la Technopole Quimper-Cornouaille. Cette édition portera sur la réflexion et la volonté d’inscrire, dans un futur proche, le corps agricole vers une activité durable, plus propre et surtout capable de faire face à des situations géopolitiques compliquées telles que nous en vivons aujourd’hui.

Fabien Le Bleis, chef de projet agroalimentaire à la Technopole Quimper Cornouaille et délégué territorial du pôle de compétitivité Valorial

Depuis maintenant quelques années, nos habitudes sont bousculées. D’abord par une crise sanitaire commencée il y a presque 3 ans et qui semble ne plus avoir de fin, la guerre entre la Russie et L’Ukraine dont l’impact majeur sur notre quotidien, a révélé les faiblesses de notre consommation énergétique et alimentaire. À cela, le rapport du Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat (GIEC) déjà bien alarmant, a vu ses prévisions sous estimées. Finalement, les questionnements sur nos divers modèles de cultures et de productions alimentaires, que l’on se pose depuis longtemps, n’ont jamais eu autant de sens aujourd’hui.

La Bretagne terre d’innovation agricole.

En Bretagne et dans le Finistère, les actions collectives portent leurs fruits, et le secteur agricole est agroalimentaire est riche en innovations.

Les entrepreneurs n’hésitent pas à tester de nouvelles manières de produire dans le but de réduire leur dépendance aux engrais azoté, ils s’activent à modifier leur savoir-faire face au réchauffement climatique et ils recherchent toujours bon nombre de solutions collectives.

Ils peuvent compter sur des soutiens politiques et des acteurs accompagnateurs des solutions de développements durables, de réduction de leur empreinte carbone, de gestion de ressources essentielles telles que l’eau. C’est dans ce cadre que s’inscrit cette conférence organisée par la Technopole de Quimper Cornouaille le 6 octobre 2022.

Des réponses aux questions sur l’adaptation des filières agro-alimentaires

Alors comment adapter nos cultures et productions agricoles? Comment réduire notre dépendance au coût de l’énergie? Comment proposer une offre alimentaire à plus faible impact sur l’environnement ? Et quels sont les modèles économiques à adopter dès demain?

C’est sur ces questions que viendront répondre des dirigeants d’entreprises locales qui ont déjà débuté leur processus d’adaptation. La Coopérative agricole Le Gouessant et Fabulous French Brasseur qui est un rassemblement de brasseries artisanales, viendront expliquer leur dynamique d’entreprise, mais aussi des structures spécialisées en agroalimentaire viendront apporter leur expertises et présenteront leurs solutions d’accompagnement aux entreprises lors de cet événement.