A Scrignac, les quatre amis de Skol ar fri lous rénovent l’ancienne école de Quénéquen pour y créer un lieu de résidence d’artistes. Musiciens, danseurs, chorégraphes, vidéastes, plasticiens, metteurs en scène mais aussi scientifiques trouveront au cœur des monts d’Arrée un lieu de recherche et de développement propice à la création.

Le projet est lauréat 2020 de l’appel à initiatives du Parc naturel régional d’Armorique. 

 

Ils sont quatre, ils sont originaires de Suisse, une créatrice de bijoux et designer, un trompettiste et menuisier, un écrivain et une sociologue. Et ils sont installés dans les monts d’Arrée où ils jouent plutôt de la truelle et du marteau pour l’instant puisqu’ils réhabilitent un bâtiment.

Une école transformée en résidence pour artistes 

L’ancienne école de Quénéquen deviendra Skol ar fri lous (l’école des morveux) un lieu de de résidence d’artistes : musiciens, danseurs, chorégraphes, vidéastes, metteurs en scène, plasticiens et même des scientifiques pourront profiter de ce lieu pour créer !

Pour se faire aider et financer leurs travaux de réhabilitation, les futurs hôtes ont participé à l’appel à initiatives du Parc naturel régional d’Armorique dont ils sont l’un des lauréats. Le Parc va donc les aider à mener une campagne de financement participatif. 

La communauté Facebook Skol ar fri lous