Les compagnons d’Emmaüs Brest-Morlaix-Plougastel-Daoulas ont profité du confinement pour ranger et rénover leur lieu de vie. Il leur tardait cependant de rouvrir les salles de vente d’objets d’occasion, leur source essentielle de revenus. C’est désormais chose faite.

Le site internet de la communauté Emmaüs Brest-Morlaix-Plougastel et la page Facebook de la communauté Emmaüs Brest-Morlaix-Plougastel

Le confinement s’est plutôt bien passé au Relecq-Kerhuon, lieu de vie des compagnes et compagnons du nord Finistère. La récupération d’objets, c’est l’accumulation. Et c’était donc l’occasion de ranger. Les réparations ont aussi pu continuer. S’y sont ajoutés de menus travaux de rafraîchissement des locaux, en attendant les nouveaux logements dont le chantier peut reprendre.

Pour certain(e)s compagnons et compagnes, il était aussi important de garder le lien avec famille et amis parfois très éloignés ; le numérique a donc eu son importance.

La ressource essentielle de l’association (auto-financée) reste la vente d’objets et de vêtements d’occasion. Il était donc important de reprendre au plus vite cette activité.
Les trois espaces de vente de Brest, Morlaix et Plougastel-Daoulas sont de nouveau ouverts :

  • le mercredi de 13h30 à 17h30
  • le vendredi de 13h30 à 17h30
  • le samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h30

et même une offre d’emploi de cuisinier/ère de la communauté au relecq-Kerhuon

Le/la cuisinier/ére sera en charge de la réalisation des repas au sein de la cuisine collective (90 couverts/jour en moyenne répartis sur deux services (midi et soir).
Le poste est à pourvoir au plus vite, en CDI avec une période d’essai de 2 mois, le contrat est de 35 heures sur un temps de présence du mardi au samedi. Les horaires sont les suivants : 8h 13h et 18h 20h. la base salariale est de 1490 euros net, voir selon expérience. Le cuisinier/ére aura en charge la préparation des repas avec le souci d’établir des repas équilibrés, la gestion des stocks, la planification des repas tout en restant attentif au coût de revient. Le salarié devra appliquer de façon très stricte les règles et les consignes d’hygiène inhérente à une cuisine collective (DLC, plats témoins etc….).
Une communauté est un lieu d’accueil pour des personnes fragilisées, la personne recrutée doit donc faire preuve d’une grande capacité d’adaptation et faire vivre les valeurs défendues par le mouvement Emmaüs.
La candidature doit être adressée à Mr le Président de la communauté Emmaüs de brest au 5 rue l’abbé pierre 29 480 Le Relecq Kerhuon.